Warning: Use of undefined constant j - assumed 'j' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 24
16

Warning: Use of undefined constant M - assumed 'M' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 25
Juin

Warning: Use of undefined constant Y - assumed 'Y' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 26
2014

Eviter un accident terrible à votre chien et votre chat : Le coup de chaleur!

Imaginez-vous portant une fourrure par temps chaud sans avoir la possibilité de l’enlever ni de transpirer pour réguler votre température… Ça vous parait être une situation insoutenable, n’est-ce pas ? Et bien sachez que beaucoup de nos boules de poils subissent régulièrement cette situation. 

soleil

Dès les beaux jours du printemps, le soleil peut faire des ravages si nous ne restons pas vigilants à nos animaux de compagnie. C’est pour cela que je souhaite vous sensibiliser sur ce sujet car il suffit d’un court moment pour que l’irréparable arrive, nous tenant pour seul responsable de cette tragédie nommée « coup de chaleur ».

Nos chiens et nos chats n’ayant que très peu de glandes sudoripares (glandes permettant de transpirer), leur seul moyen de réguler leur température est le halètement (Respiration forte par la gueule). Le principe est simple : l’animal inspire de l’air frais et sec puis rejette de l’air chaud et humide.
Et oui comme vous l’aurez compris, votre animal a un système de climatisation intégré.

Pour ce faire, il faut que les conditions extérieures lui permettent d’inspirer régulièrement de l’air frais et sec. C’est sur ce point précisément que je souhaite vous mettre en garde car avant de laisser son animal seul par temps chaud, il faut s’en assurer.

Pour imager la situation, pensez à une cocote minute qui monte en pression sous l’effet d’unecocotte-minute température élevée. Si la pression ne sort pas, la cocotte explose… Et bien si les conditions ne sont pas réunies pour que votre animal halète efficacement, sa température interne ne se régule plus, il rentre en hyperthermie (Température trop élevée), les vaisseaux sanguins se dilatent afin d’évacuer la chaleur et provoque généralement un œdème cérébral souvent fatal.

Les situations à proscrire :

  • Laisser seul son animal dans un endroit vitré (véranda, voiture, serre…) non aéré même si les températures extérieures sont peu élevées car les rayons du soleil traversent les vitres de l’habitacle confiné et surchauffent la surface très rapidement.
  • Laisser son animal à l’extérieur dans un endroit ensoleillé (sous le zénith) sans zone ombragée (plage, plaine, devant chez un commerçant…). 
  • Laisser faire un exercice physique intensif à son animal par temps chaud pendant une longue période (Jogging, randonnées, chasse…)

Les animaux les plus fragiles : Même si tous les chiens et les chats sont sujets au coup de chaleur, il existe des catégories plus sensibles que je vais vous énumérer.

  • Les jeunes individus et les seniors.
  • Les chiens au sous-poil très dense et pelage long (Chiens nordiques type Sibérian Husky par exemple).
  • Les animaux ayant des troubles cardiaques.
  • Les animaux présentant une surcharge pondérable importante voir une obésité.
  • Les animaux brachycéphales (Gueules écrasées comme le bouledogue, le persan, le shitzu…)

Les conseils pour éviter le coup de chaleur :

1/Ce qu’il ne faut jamais faire :

  • Ne jamais laisser son animal dans la voiture stationnée par temps ensoleillé même avec les fenêtres ouvertes.
  • Ne jamais laisser son animal attaché à l’extérieur sous le soleil plus de 10mns sans surveillance.
  • Sortir son chien aux heures les plus chaudes (Entre 12h et 16h) pour faire une grande balade en période estivale.

2/Ce à quoi il faut toujours penser lors de voyage en voiture en cas de fortes chaleurs :

  • Happy-en-harnaisFaire des pauses toutes les 2h pour que votre animal puisse respirer de l’air frais.
  • En profiter pour lui proposer à boire à chaque arrêt et si possible le mouiller.
  • Vérifier que le système d’aération dans la voiture fonctionne bien et que l’air se régénère correctement dans l’habitacle.
  • Penser à humidifier le poil de son animal à l’aide d’un brumisateur régulièrement tout au long du trajet.
  • Utiliser un harnais ou plaid réfrigéré ou placer des pains de glaces sous le couchage de votre chien ou de votre chat afin de lui apporter de la fraîcheur.

3/ Ce à quoi il faut penser lors de sortie en cas de fortes chaleurs.

  • carlin-qui-boit-à-la-gourdePréférer les balades dans des endroits ombragés (Forêt, parc arborés…).
  • Penser à apporter une gourde ou un réceptacle pour proposer régulièrement à boire à votre animal.
  • Mouiller votre animal (A l’aide de bouteilles ou au jet d’eau) avant de partir en balade et au retour.
  • Donner une grande gamelle d’eau fraîche et installer votre animal dans la pièce la plus fraîche de votre habitat à votre retour de   promenade le temps d’une bonne récupération.

Comment détecter un animal qui est victime d’un coup de chaleur :

1/ Les symptômes :

  • L’animal halète à un rythme rapide avec un souffle fort pour essayer de réguler sa température.
  • Il se met à baver et déglutit régulièrement car il présente des signes de déshydratation et a grand soif.
  • Son rythme cardiaque augmente considérablement et ses vaisseaux sanguins se dilatent pour essayer de chasser la chaleur. On constate une cyanose (sous-oxygénation des vaisseaux sanguins) et les muqueuses prennent une couleur violacée.
  • L’animal présente des signes de défaillance (faiblesse, convulsions, état comateux).

Si les gestes de premier secours ne sont pas rapidement prodiguer, l’animal risque un œdème cérébral dont l’issue risque d’être fatale.

2/ ce qu’il faut faire si votre animal est victime d’un coup de chaleur :

  • Installer le rapidement dans un endroit frais bien aéré (Un sous-bois, une galerie marchande à proximité…)
  • Lui proposer de l’eau fraiche (Pas froide) par petites quantités régulières.
  • Mouiller intégralement l’animal avec de l’eau tiède dans un 1°temps, puis un peu plus froide dans un second temps.

Les choses doivent être faites progressivement. Il est très important de ne pas provoquer de choc thermique en arrosant l’animal avec une eau trop froide. Si vous êtes prêts d’un cabinet vétérinaire, filez là-bas. Si votre vétérinaire est à plus de 5 minutes et que l’état de votre animal n’est pas critique, prodiguez lui les 1°gestes notés ci-dessus pour stabiliser son état puis apporter lui pour qu’il prenne le relais dans les meilleures conditions.

Un coup de chaleur n’est jamais à prendre à la légère et l’animal qui en a été victime, subit un choc plus ou moins important. Il doit donc être tenu sous haute surveillance jusqu’à son rétablissement complet. Le mieux est encore qu’il ne connaisse jamais cette effroyable mésaventure. Et pour cela, il n’en tient qu’à nous, leurs propriétaires d’avoir un peu de bon sens et d’être extrêmement vigilant dans ces périodes chaudes de l‘année. A bon entendeur…

Si vous avez besoin de compléments d’informations concernant ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter. Si vous avez envie de partager votre expérience, si vous avez des astuces à nous confier, le blog est là pour ça alors postez vos commentaires.

Nous proposons dans notre boutique des accessoires (Harnais réfrigérés et gourdes isothermes) afin de vous aider à éviter de confronter votre animal à cette terrible situation. N’hésitez pas à nous demander conseil.

A bientôt pour un nouveau post.
Valérie

Publié dans Chats, Chiens, Conseils | Rédigé  par  La Boutique du Ptit Canin |  commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.