Warning: Use of undefined constant j - assumed 'j' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 24
10

Warning: Use of undefined constant M - assumed 'M' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 25
Juil

Warning: Use of undefined constant Y - assumed 'Y' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d436564997/htdocs/blog/wp-content/themes/blog-canin/loop-single.php on line 26
2014

Que doit-on savoir avant d’accueillir un chat ou un chaton chez soi. Partie 1

Cette saison est propice aux adoptions de chatons. La période des chaleurs chez les chattes ayant débutée en Mars, les premières petites boules de poils sont prêtes à être placées. Difficile de résister à leurs petites bouilles d’amour et à leurs miaulements si craquants.

Oui mais voilà, derrière ce côté édulcoré se cache bon nombre de choses à respecter afin d’offrir à ce compagnon dont l’espérance de vie est en moyenne de 15 ans, une vie digne et sereine. Je vais vous exposer tous les éléments dont il faut tenir compte pour estimer si vous pouvez assumer un ou plusieurs félins dans votre foyer.

J’ai bon nombre de choses à évoquer sur ce sujet. Les aspects principaux mais également l’approche psychologique afin de percevoir et de répondre au mieux aux besoins  de cet animal de compagnie si fascinant. Je vais donc diviser cet article en chapitres que je publierai semaine après semaine.

Ce premier chapitre vous aidera à comprendre les besoins naturels de votre félin et à préparer votre habitat afin de lui offrir des conditions de vie qui lui correspondent totalement. Accueillir un chat à la maison c’est avant tout accepter de partager son cocoon avec une espèce différente de la notre. Tolérance et écoute sont de rigueur pour une parfaite harmonie.

Lorsque que nous nous souvenons des documentaires vus à la télévision sur les tigres, panthères et autres félidés, nous avons en mémoire les gestes qu’ils exécutent dans la nature tels que les marquages urinaires, les griffades, l’instinct de chasse, les stations de repos ou d’observation en hauteur (dans les arbres par exemple)… Nos chats domestiques ont gardé ces réflexes et nous devons nous adapter à leurs besoins en aménageant notre habitat afin qu’il puisse s’y épanouir. 

Gardons toujours en tête que ce sont des animaux territoriaux et que des accessoires leurs permettant de reconstituer diverses zones (chasse, repos, repas, déjections) sont indispensable pour eux. Rien ne sert de les blâmer, de les gronder. Soyez malin et anticiper les désagréments tels que les griffades et marquage urinaire en leurs offrant de quoi s’épanouir chez vous.

Comment aménager son habitat pour une cohabitation parfaite?

Côté détente et amusement : Cela équivaut aux aires de chasse et de repos dans la nature.

      DPP_3171-copie             balle-rubb'n'chat-mauve              jouet-duo-souris            arbre-a-chat

  • Les arbres à chat : Ils sont souvent multifonctions (aire de repos, aire de jeu et aire de marquage par griffade). Cet accessoire est un élément complet que vous pouvez offrir à votre compagnon car être en hauteur le sécurise. S’il adopte son ou ses arbres à chat, il sera moins souvent sur vos tables, canapés et autres mobiliers fragiles.
  • Les dodos : Préférez proposer des couchages en fausse fourrure, en polaire ou dans des matières duveteuses et dont la forme permet de se lover sereinement (donuts, nids…) car ils adorent se blottir contre quelque chose de doux et de chaud. 
  • Les hamacs : Ils permettent également aux minets de se reposer en toute sécurité. C’est un support (généralement en fibre synthétique) qui s’accroche au radiateur (lire la notice car il ne s’adapte pas à tous les types de chauffage) apportant ainsi chaleurs, confort et sécurité en même temps.
  • Les joujoux : Des baballes, des petits sujets avec des plumes, en forme de souris ou de poisson, qui émettent des petits sons aigus, des cannes (à pêche) spéciales chats. Tout ce qui pourrait avoir un rapport avec les petites proies préférées (oiseau, mulot, insecte…) et qui donne l’illusion de se mouvoir rapidement afin que votre boule de poils assouvisse son besoin de chasser. 
  • Les griffoirs : Ils sont à placer stratégiquement. Imaginez une zone qui regrouperait son ou ses aires de repos (Son dodo), son ou ses aires de chasse (Là où sont ses joujoux), son et ses aires de repas (Là où sont ses gamelles) et son ou ses aires de déjection (Là où sont ses toilettes). Il est tout à fait naturel pour lui de marquer toute cette zone. Si vous ne souhaitez pas qu’il détériore votre mobilier, vous devez l’inciter, l’aider à griffer à des endroits définis par ses habitudes de vie. S’il sort, placez également un griffoir à l’entrée car il n’est pas rare qu’un chat s’approprie toute la maison et marque près de la porte d’entrée ou de ses chatières pour dire aux matous avoisinants que votre maison est la sienne. Les griffoirs existent sous différentes formes (Verticaux, horizontaux, tapis…).  A vous de comprendre et d’observer votre chat pour connaitre ses habitudes. Pour commencer, prenez des griffoirs verticaux que vous installerez aux endroits de passage tout le long de son territoire (parcours regroupant toutes ses aires) et optez pour des griffoirs horizontaux et tapis griffoirs dans sa zone de repos et de chasse. Ensuite, vous ajusterez selon ses préférences.

Il existe des petites astuces pour motiver votre chat à griffer les supports adaptés

Frotter des noyaux d’olive sur les griffoirs. Pulvériser de l’huile essentielle de népéta cataire (herbe à chat) ou frotter de l’herbe à chat contre le support. Si votre chat est docile, vous pouvez également déposer ses propres phéromones de marquage (glandes se trouvant entre les doigts) en prenant délicatement sa patte, en faisant sortir doucement ses griffes et en frottant gentiment le tout contre le support.

       griffoir-en-sisal        Aire-de-jeux-chat   griffoir-à-chat-zenn-boo  griffoir-looboo

Petit conseil seulement si votre chat ne sort jamais

Vous pouvez lui épointer régulièrement les griffes afin d’éviter les gros dégâts. Attention, oubliez l’onychectomie (dégriffage) qui est une pratique barbare (imputation de la dernière phalange de chaque doigt) et qui est interdite depuis plusieurs années (Décret n° 2004-416 du 11 mai 2004).

Vous pouvez également utiliser des sprays à base de phéromones qui retracent chimiquement le marquage de votre matou. Il faudra le pulvériser ou diffuser aux endroits griffés. Cela permettra à votre animal de sentir que la zone est déjà marquée. Ainsi, il n’exprimera pas le besoin de le faire. Il est indispensable d’avoir les bons conseils d’utilisation afin d’optimiser l’efficacité de ce produit en demandant à votre vétérinaire.

Côté ravitaillement et toilettes : Cela équivaut aux aires de repas et de déjections dans la nature.

  • Les gamelles : Il faut une gamelle pour l’eau, une gamelle pour les croquettes et une gamelle pour la pâté. Choisissez des matières faciles à nettoyer (où les résidus de calcaire et d’aliments n’attachent pas) comme l’inox et le mélaminé par exemple car le chat est un animal délicat et pourrait refuser de manger ou de boire dans une gamelle souillée. Si vous le pouvez ou si vous sentez que quelque chose perturbe votre chat au moment des repas, placez les gamelles en hauteur. Comme pour dormir, les chats se sentent plus en sécurité pour manger lorsqu’ils sont en hauteur. D’autant plus, si vous avez des enfants en bas âge, des chiens ou d’autres chats à la maison. De plus le chat aime picorer. Il n’est pas rare qu’il aille manger entre 8 et 20 fois par jour. Je reviendrai dans un chapitre annexe sur les habitudes alimentaires et conseils nutritionnels pour vous donner des détails à ce sujet.

                     Gamelle-mélaminée-petit-modèle-chat                gamelle-inox-colorée-rose              Gamelle-BOWXY

  • Les toilettes : Il existe des bacs simples, des bacs à rebord et des maisons de toilette (Bac intégral). Le chat est un animal discret et propre lorsqu’il fait ses besoins. Soit vous avez la possibilité d’installer ses bacs dans un coin tranquille loin des lieux de passage de votre habitat, soit vous optez pour des maisons de toilette. Je dis « des » car il y a une règle à respecter et que peu d’entre nous ne connaissent. Il faut compter un bac à litière par chat + un bac de réserve. Je m’explique : Si vous avez 3 chats, il faudra installer dans votre habitat 1 bac pour chaque chat (donc 3 bacs) + un bac de réserve. Ce qui amène le nombre de bacs à 4. Cela peut paraitre beaucoup mais dans la nature, les chats ne partagent pas leurs aires de déjections et lorsqu’elles sont trop souillées, ils en changent. Beaucoup de cas de malpropreté sont liés à ce phénomène. Nous ne mettons à disposition qu’une maison de toilette et ne la changeons pas assez régulièrement. Puis nous nous étonnons de retrouver du pipi ou pire à côté de celle-ci. Pas la peine de blâmer votre animal, il n’y est pour rien… Appliquez cette règle simple et vous verrez que tout ira mieux. Le chat a besoin de gratter sa litière afin de recouvrir des déjections. Il est donc préférable pour éviter toutes projections à l’extérieur de celle-ci, d’opter pour un bac à rebords ou une maison de toilette.

            Maison-de-toilette-chat-rouge-tonic      Bac-à-litière-à-rebords      Maison-de-toilette-Gris-NOVA

Une règle importante est à respecter également pour éviter les problèmes de malpropreté

Distinguez bien l’endroit où vous mettez les gamelles de votre chat de l’endroit où vous mettez ses bacs à litière. Mélanger l’aire de repas avec l’aire de déjections est une hérésie pour nos petits minets. Ils risquent d’être perturbés et tout naturellement, iront déféquer ou uriner à un autre endroit. Toujours dans la même logique, nos petits félidés établissent des aires bien distinctes pour se nourrir et pour faire leurs besoins donc il faut les respecter.

Conseils pour accueillir un chaton chez soi

Ttête chaton roux tigréout d’abords, sachez qu’il est extrêmement important de laisser votre future boule de poils avec sa maman et ses frères-sœurs jusqu’à l’âge de 10 semaines (2 mois et demi). Même si bébé chat commence à être propre dès l’âge de 4 semaines et commence à s’intéresser aux croquettes de sa maman vers l’âge de 6 semaines, il a besoin de stimulations propres à son espèce afin d’apprendre les règles élémentaires du parfait petit chat. Ceci optimisera son bon équilibre mental. Cela passe par exemple par la gestion de la peur, l’apprentissage de la morsure inhibée, le règlement des conflits au sein de la fratrie… Pensez que si vous respectez ce délai d’attente, vous ferez l’acquisition d’un animal plus sociable donc plus facile à vivre. Ceci étant dit, parlons de l’arrivée de votre petit chaton… Ce moment est un peu perturbant pour bébé chat car il aura passé ses 1° semaines de vie entouré de ses frères, ses sœurs et sa maman. Il n’aura connu que câlins, réconfort et jeu. Il faudra reproduire des conditions similaires chez vous en lui confectionnant son cocoon. Un chaton passe beaucoup de temps à dormir (20h par jour en moyenne). Il consacre le reste de son temps à jouer, manger et faire ses besoins.

 

Pour les longs moments de repos

Favorisez des dodos en microfibre, laine polaire, fausse fourrure dans lesquels il pourra se nicher (type nid). Disposez près de lui des peluches (pour simuler ses frères et sœurs) afin qu’il puisse s’y blottir. Vous pouvez également installer des bouillottes ou bouteilles d’eau chaudes (37°environ) autour de son couchage afin de lui apporter une chaleur constante.

Pour les repas

Je reviendrai sur ce sujet dans un nouveau chapitre mais il est important que vous sachiez d’ors et déjà que le lait de vache n’est pas conseillé car mal digéré par les chats. Optez pour du lait maternisé adapté dans ce cas mais sachez qu’à partir de 8 semaines une alimentation spéciale chaton de bonne qualité ainsi qu’une gamelle d’eau claire suffisent pour couvrir les besoins nutritionnels pendant sa croissance. Votre chatounet aura envie de manger à chaque fois qu’il se réveillera, il faudra donc lui laisser ses gamelles à demeure pour qu’il puisse aller grignoter régulièrement. Il faut que le rebord des réceptacles ne soit pas trop haut sinon il ne pourra pas accéder facilement à sa nourriture. Attention à ce que le socle soit bien stable car bébé peut être maladroit et reverser son eau.

Pour les jeux

Faites-vous plaisir car c’est le moment où jamais de lui offrir toutes sortes de jouets que j’ai énuméré ci-dessus. Cependant, pensez que votre petit protégé pourra ingérer ou se blesser avec des morceaux de laine ou jouets inadaptés donc sélectionnez- les stratégiquement. Vous pourrez vous attendrir devant cette petite peluche vivante qui s’éclate, court, saute et attrape avec fierté ses joujoux adorés.

Pour les besoins

Bébé chat sera déjà propre lorsqu’il arrivera à la maison. Il faudra donc adapter un bac à litière à sa taille afin qu’il puisse y accéder facilement. Installez une litière légère (éviter les gravillons) pour qu’il puisse la gratter facilement. Il faut qu’elle soit douce pour ses petits coussinets.

Et le budget dans tout ça?                    

Acquérir ucache_2442066059n chat, c’est accepter de dépenser un peu d’argent pour lui, tous les mois. A chaque chapitre, je vous ferai une estimation du budget à prévoir pour chaque chose évoquée. Dans le dernier chapitre, je vous ferai une estimation globale annuelle du budget qu’il faudra allouer à votre chat En ce qui concerne les accessoires, voici la liste dont il aura besoin dès son arrivée: bacs à litière, litière, aliments, gamelles, jouets, couchages, griffoirs et arbres à chat. Il faudra compter entre cent et deux cent euros en tout. 

En conclusion

Vous avez les clés pour bien organiser l’arrivée de votre petit protégé au sein de votre foyer et préparer votre habitat afin de cohabiter harmonieusement avec lui. Vous avez ainsi pris conscience que votre petit minet reste un animal territorial avant tout et vous acceptez de vivre à ses conditions.

Le deuxième chapitre portera sur les soins à apporter à son chat tout au long de sa vie. J’aborderai les soins d’hygiène, les actes médicaux, les actes préventifs… afin que vous compreniez l’intérêt de tout cela et que vous puissiez les prévoir dans votre budget.

Je vous souhaite une bonne semaine et vous dis à très vite pour la suite de cet article.

Publié dans Chats, Conseils | Rédigé  par  La Boutique du Ptit Canin |  commentaire(s)

Une réponse à Que doit-on savoir avant d’accueillir un chat ou un chaton chez soi. Partie 1

  1. Yoav dit :

    Bonjour,
    Je tiens à féliciter Valérie pour la qualité, l’intérêt et la clarté de son blog !
    Tous ces conseils dispensés sont d’une grande utilité pour qui veut établir avec justesse une véritable relation avec son chat-tendresse !
    Et je tiens également à vivement la remercier pour sa gentillesse et sa disponibilité.
    Avec toute ma sympathie et tous mes encouragements pour cette belle entreprise dont les débuts sonnent prometteurs,
    Yoav-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.